image

Les travaux d’isolation déductibles des impôts

ACTU | août 2018

Si vous planifiez d’effectuer des travaux de rénovation chez vous, dans votre résidence principale, sachez que vous pourrez profiter d’une remise sur votre fiscalité. Sous certaines conditions, le dispositif nommé « crédit d’impôt pour la transition énergétique » vous allège du coût de l’isolation. Voici le détail des travaux d’isolation déductibles des impôts.

isolation combles versailles

Les travaux d’isolation essentiels pour votre maison

Pour une isolation efficace de la maison, celle de la toiture est cruciale. La partie haute de la maison est la plus responsable de la perte de chaleur. La déperdition calorique à ce niveau peut atteindre 30% alors qu’elle n’est que de 10% au niveau des fenêtres ou des portes. Pour diminuer la consommation énergétique de la maison, il faut commencer par une isolation du toit. Les autres points ne sont cependant pas à négliger. Au cours d’un bilan technique, notre spécialiste en isolation peut définir quels sont les ponts thermiques de la maison, et déterminer les travaux à prévoir : isolation de combles, isolation de plancher ou de murs, remplacements de fenêtres et de portes mal isolées.

Grâce au crédit d’impôt pour la transition énergétique, des travaux d’isolation sont déductibles des impôts. En effet, cette aide financière consiste dans le remboursement de 30% du coût des équipements et de l’installation répondant aux critères de la règlementation thermique RT2012. La subvention est toutefois limitée à 8000 euros si le demandeur est seul, à 16000 s’il est en couple. Si le foyer compte d’autres personnes à charge, la limite sera fixée à 400 euros pour toute autre occupant. Cette aide concerne les maisons dont la construction a été achevée il y a au moins 2 ans.

Les travaux d’isolation déductibles des impôts

Depuis 2014, le droit au crédit d’impôt implique des travaux d’isolation thermique sur les parois opaques comme les murs, la toiture, le plancher, les plafonds des combles, les rampants du toit, le plancher des combles. Des performances thermiques particulières sont exigées des matériaux. La résistance thermique doit être par exemple supérieure ou égale à 3 m². K/W pour un plancher du sous-sol et de 7 m².K/W pour le plancher de combles non aménageables. Jusqu’à la fin de l’année 2017, le taux de remboursement des coûts des travaux d’isolation était de 30%, sans distinction du type.

isolation des murs exterieursL’année 2018 est marquée d’abord par la diminution de ce taux à 15% sur les travaux de remplacement des menuiseries (portes et fenêtres) ainsi que l’installation des volets isolants jusqu’en juin. Ensuite, le retrait de certains types de travaux de la liste des éligibles est aussi prévu. En raison d’une réduction du financement gouvernemental, ce retrait a été effectif à partir du 30 juin 2018. Seuls les travaux d’isolation du toit, des combles, des murs et des sols bénéficieront encore de la subvention de 30%. Dès cette date, l’installation et le remplacement des fenêtres et portes, à simple ou double vitrage, ne figurent plus dans les travaux d’isolation déductibles des impôts.

Les changements sur les réductions d’impôts pour 2019

Pour l’année 2019, le plafonnement de l’aide ne changera pas. Il sera toujours de 8000 euros pour un occupant seul et 16000 euros pour un couple. L’installation d’équipement pour le chauffage de l’eau reste encore déductible des impôts. De même, tous les travaux sur l’isolation des parois opaques comme les murs et les combles. Les remplacements d’éléments de menuiserie, même pour l’installation de double vitrage, ne seront plus éligibles dans le crédit d’impôt. Il est aussi prévu, comme l’a annoncé Nicolas Hulot, que le temps d’attente pour la réception du remboursement sera annulé. Dès que les travaux seront achevés, les fonds seront débloqués comme une prime pour éviter aux ménages modestes de manquer d’argent durant la période d’attente.

Le crédit d’impôt transition énergétique restera donc effectif, mais les conditions seront légèrement modifiées pour que les foyers s’équipent mieux et diminuent leurs consommations d’énergie. En parallèle, une subvention plafonnée à 3000 euros sur l’acquisition d’une chaudière fonctionnant au fioul dans certaines conditions est sur le point d’être lancée. Cette aide est destinée aux ménages à faibles revenus, comme l’isolation des combles à 1 euro. L’octroi de cette subvention est conditionnée par l’usage d’un équipement de chauffage faisant appel à de la chaleur renouvelable.

Mieux Rénover vous décharge des travaux d’isolation

entreprise rge 77Comme l’équipement doit être approvisionné et installé par des professionnels, n’hésitez pas à nous confier vos travaux afin de bénéficier de la réduction d’impôt. Notre entreprise dispose du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et exerce depuis plus de 10 ans en Ile-de-France et dans les alentours. Nous n’avons pas de sous-traitants et notre équipe se charge de tout depuis le bilan thermique gratuit jusqu’au service après-vente. Nous pouvons faire figurer tous les détails indispensables sur votre facture : nature et références des matériaux isolants… Avec Mieux Rénover, vous bénéficierez de conseils de femmes et d’hommes du métier, comme la multitude de clients qui affichent leur satisfaction sur Google après la réalisation des travaux.

Vous avez une idée précise de votre projet ?

Obtenez un devis gratuitement

Je demande un devis
Les articles les plus récents
Fin du crédit d’impôt isolation CITE en 2020
Isolement des combles
Prime éco logis 91 : jusqu’à 2300 euros de subventions pour vos travaux de rénovation dans l’Essonne
Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*