image

Isolation du plancher des combles : quelle méthode choisir ?

image isolation

Les déperditions thermiques de la toiture peuvent représenter jusqu’à 30 % des pertes de chaleur, dans une maison. Il est donc essentiel d’y remédier, en isolant correctement les combles. En effet, dans le cadre d’une isolation intérieure de la toiture, les travaux peuvent être réalisés dans les combles sous rampant et sur le plancher des combles. En ce qui concerne le plancher, les méthodes varient selon qu’il s’agisse d’un plancher circulable ou non.

L’isolation de plancher non circulable

Pour l’isolation du plancher des combles, dans le cas d’un plancher non circulable, les isolants les mieux adaptés sont les flocons soufflés et les panneaux souples. Les flocons soufflés conviennent particulièrement pour l’isolation de combles perdus difficiles d’accès. Avec le soufflage, l’isolation du plancher des combles se fait en moins d’une demi-journée. Les flocons se déposent en vrac dans les moindres recoins, éliminant ainsi tous les ponts thermiques. Cette méthode est cependant légèrement plus coûteuse que la pose de panneaux souples, car elle fait notamment appel à un système de soufflerie.

Les panneaux isolants souples constituent une solution alternative moins coûteuse pour l’isolation du plancher des combles perdus mais leurs performances isolantes sont moins efficaces que celles des flocons.

Les panneaux souples sont plus rapides et faciles à poser que les panneaux rigides ou semi-rigides. Ils suivent le plancher en épousant efficacement ses formes et en passant par-dessus les gîtes
image isolation

Isolation du plancher de combles circulable

Pour l’isolation combles aménagés, ce sont surtout le type de plancher et l’utilisation prévue pour les combles qui décideront des matériaux à utiliser. Pour les types de planchers, on distingue les planchers lourds (terre cuite ou béton) des planchers légers (bois ou plâtre). L’isolation du plancher des combles peut se faire par-dessus ou par-dessous le plancher (cependant, la méthode sous plancher est déconseillée en rénovation).

On utilise le plus souvent les panneaux rigides avec les planchers lourds, mais ils peuvent s’adapter aux planchers légers. Ils doivent être légèrement plus petits que l’emplacement qui doit les réceptionner (lambourdes ou gîte). L’espace restant après la pose sera isolé par injection de mousse polyuréthane. Afin d’utiliser des panneaux semi-rigides pour des planchers circulables, il faudra prévoir de les recouvrir avec un support capable d’absorber les déplacements. La pose des panneaux semi-rigides est très simple. Ils doivent être un peu plus larges que l’emplacement pour lequel ils sont prévus, ce qui permettra aux panneaux d’être bien maintenus entre les lambourdes ou les gîtes.

Quelle que soit la méthode d’isolation du plancher choisie, il faudra veiller à ce qu’un isolant d’étanchéité, ou pare-vapeur, soit présent entre le plancher et l’isolant.

image isolation

Votre isolation du plancher des combles avec Mieux Rénover

Mieux Rénover vous propose une large gamme de produits dédiés à l’isolation des combles. Ces produits sont pour la plupart dotés d’une certification ACERMI et permettent de garantir une grande qualité à nos clients.

Economie d’énergie
Confort acoustique
Confort hiver
Confort été
Préservation de la planète
Préservation des équipements
Lutte contre la condensation

Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*