image

Les Primes CEE

image isolation

Les primes CEE, qu’est ce que c’est ? Quels sont les travaux éligibles ? Comment bénéficier de cette aide et à quel montant peut-on prétendre ? On vous dit tout dans cet article.

Les primes CEE, comment ça marche ?

Le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) a été mis en place courant 2006, suite à la loi POPE. L’objectif était de réduire la consommation énergétique des ménages. Pour cela, le dispositif « oblige » les fournisseurs d’énergie à encourager leurs consommateurs à réaliser des économies d’énergie. L’Etat impose à ces gros pollueurs des objectifs qu’ils doivent atteindre au bout de 3 ans, sous peine de lourdes sanctions financières. Pour atteindre ces objectifs, ces « obligés » doivent réaliser une certaine quantité de certificats d’économies d’énergie. Ces certificats sont délivrés par l’Etat et correspondent à des économies d’énergie réalisées. Chaque certificat correspond à 1kWh cumac d’économisé.

Pour obtenir ces fameux certificats d’économies d’énergie, les fournisseurs d’énergie distribuent des aides financières aux particuliers qui effectuent des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Ils peuvent ainsi justifier d’une action d’efficacité énergétique garantissant un gain d’énergie, et donc obtenir leurs CEE. Ces aides financières, ce sont les primes CEE. Par ce biais, le dispositif vise à encourager les travaux de rénovation énergétique dans les logements. Grâce aux primes, vous pouvez entreprendre des travaux d’isolation et de chauffage à moindre frais. Et ce, quels que soient vos revenus !

Montant des primes CEE

Le montant des primes CEE peut aller de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. Il varie selon différents paramètres :
• Situation financière
• Localisation et type du logement
• Nature des travaux à réaliser
• Fournisseur d’énergie versant l’aide

Travaux éligibles aux primes CEE

Pour pouvoir bénéficier des primes CEE, il faut réaliser des travaux visant à améliorer les performances énergétiques de l’habitation. On fait le point ci-dessous.

Primes CEE pour travaux d’isolation

Isoler correctement son logement peut permettre de réaliser jusqu’à 65% d’économies sur ses factures de chauffage ! Et bonne nouvelle, les travaux d’isolation sont éligibles aux primes CEE.

Vous pouvez réaliser les travaux d’isolation suivants :
• Isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur
• Isolation des toitures et toitures-terrasses
• Isolation des sols et planchers bas
• Isolation des combles aménageables ou perdus

Et aussi, demander l’installation de fenêtres à double ou triple vitrage.

Primes CEE pour travaux de chauffage

Remplacer un vieux système de chauffage vous permet également de bénéficier de primes énergie. Voici quelques exemples d’installations éligibles :
• Chaudière à condensation ou à granulés
• Pompe à chaleur air-eau ou air-air
• Poêle à pellets ou à bûches
• Système solaire combiné
• Chauffe-eau thermodynamique
• Insert de cheminée

Les primes CEE sont également cumulables avec d’autres aides financières telles que Ma Prime Rénov’ ou le Prêt à taux zéro.
image isolation

Comment bénéficier des primes CEE ?

Conditions d’éligibilité, démarches à entreprendre, versement des aides… On fait le point sur comment bénéficier des aides CEE pour rénover votre logement ci-dessous.

Conditions d’éligibilité

Les aides financières liées aux CEE sont accessibles à tous les ménages, sans condition de revenus. Par contre, il est nécessaire de remplir 3 critères :
• Entreprendre des travaux respectant des normes de performance
• Être propriétaire ou locataire d’un logement construit depuis plus de 2 ans en France métropolitaine (résidence principale ou secondaire)
• Faire appel à une entreprise certifiée RGE

Démarches à entreprendre

Voici les démarches à entreprendre pour bénéficier des primes CEE :

Avant les travaux

  • Vérifiez que les travaux à réaliser donnent droit aux CEE
  • Comparez les offres de plusieurs fournisseurs d’énergie
  • Choisissez l’offre qui vous convient le mieux
  • Sélectionnez le professionnel RGE qui sera en charge des travaux
  • Signez le devis correspondant, puis faites réaliser les travaux par cet artisan

Après les travaux

  • Signez l’attestation sur l’honneur transmise par votre fournisseur d’énergie, récapitulant les travaux réalisés
  • Enfin, faites-lui parvenir l’ensemble des pièces justificatives correspondantes
  • Le fournisseur d’énergie vous versera l’aide financière

Faites bien attention à faire la demande de prime CEE avant la signature de tout devis. L’inverse ne fonctionnera pas.

Versement des primes CEE

Les primes économie d’énergie sont versées par votre fournisseur d’énergie, après réalisation des travaux. Leur versement peut se faire de multiples manières, telles que :
• Chèque
• Virement
• Déduction sur facture
• Cartes cadeaux
• Services gratuits

image isolation

Bénéficiez des primes CEE avec Mieux Rénover

Pour bénéficier des primes CEE, les travaux de rénovation doivent être menés par une entreprise certifiée RGE, comme l’est Mieux Rénover. Ce label assure que nos prestations sont de qualité, et que nous pouvons vous aider à réaliser de réelles économies d’énergie.

Spécialisées dans les travaux d’isolation et de rénovation, nos équipes interviennent dans toute l’Ile-de-France (77, 78, 91, 94, 95), l’Oise (60), le Loiret (45) et les Bouches du Rhône (13). N’hésitez pas à nous contacter via téléphone ou formulaire de contact pour bénéficier d’un devis et d’un bilan thermique gratuit et sans engagement

Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*
On vous rappelle
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*