fbpx
image

Ma Prime Renov remplace le CITE et les aides de l’ Anah

ACTU | janvier 2020

Depuis le 1er janvier 2020, le crédit d’impôt isolation et l’aide de l’Anah « Habiter Mieux Agilité » ont été remplacés par une nouvelle prime ( Ma Prime Rénov ) pour les foyers aux revenus modestes ou très modestes.

Le gouvernement avait annoncé la suppression du crédit d’impôt isolation ( CITE) à compter du 1er janvier 2020. Pour les ménages modestes et très modestes, cette aide prend désormais la forme d’une prime, Ma Prime Rénov’. De même, l’aide de l’Anah « Habiter Mieux Agilité » disparait elle aussi au profit de ma prime rénov. Le crédit d’impôt isolation ( CITE) reste cependant maintenu jusqu’en 2021 pour les foyers aux revenus intermédiaires et plus élevés.

Le montant de la prime rénov est fixe et dépend du type de travaux de rénovation réalisés. Ma prime rénov est encore plus avantageuse que l’aide de l’Anah « Habiter Mieux Agilité », qui pouvait déjà atteindre 50% du coût total des travaux.

prime renov isolation comblesMontant de Ma prime rénov’

Le montant de ma prime rénov est donc fixe. Pour certains travaux, il peut atteindre 10 000 euros. Le montant de la prime rénov ne pourra toutefois pas dépasser 20 000 euros par logement sur une période de 5 ans.

Si avec l’aide de l’Anah, le montant cumulé des aides pouvait couvrir jusqu’à 100% du coût des travaux, ce n’est désormais plus le cas. A partir de 2020, le montant cumulé des aides ne peut pas dépasser 90% du coût total des travaux TTC pour les ménages très modestes, et 75% pour les ménages modestes. Ma prime rénov est cumulable avec la prime énergie ( CEE), l’eco prêt à taux 0, le chèque énergie et les aides d’action logement.

Montant de ma prime rénov pour travaux d’isolation

Isolation des murs par l’extérieur: prime rénov de 100 euros/m² pour les ménages aux revenus très modestes, et 75 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Isolation des toitures terrasses: prime rénov de 100 euros/m² pour les ménages aux revenus très modestes, et 75 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Isolation des fenêtres et portes-fenêtres: prime rénov de 100 euros par fenêtre ou porte-fenêtre pour les ménages aux revenus très modestes, et 80 euros par fenêtre ou porte-fenêtre pour les ménages aux revenus modestes.

Isolation des rampants de toiture ou du plafond des combles: prime rénov de 25 euros/m² pour les ménages aux revenus très modestes, et 20 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Isolation des murs par l’intérieur: prime rénov de 25 euros/m² pour les ménages aux revenus très modestes, et 20 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Pose de volets: prime rénov de 25 euros/m² pour les ménages aux revenus très modestes, et 20 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Montant de la prime rénov pour travaux d’installation de système de chauffage

Chaudière à granulés: prime de 10 000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 8000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

PAC géothermique: prime de 10 000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 8000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Chauffage solaire combiné ( 10m² minimum): prime de 8000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 6500 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Chaudière à bûches: prime de 8000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 6500 euros pour les ménages aux revenus modestes.

PAC air/eau: prime de 4000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 3000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Chauffe-eau solaire individuel ( 4m² minimum): prime de 4000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 3000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Poêle à granulés ( FV7 ou équivalent): prime de 3000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 2500 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Poêle à bûches ( FV7 ou équivalent): prime de 2500 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 2000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Foyer fermé, insert ( à bûches ou granulés, FV7 ou équivalent): prime de 2000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 1200 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Chaudière gaz THPE ( pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux de l’ADEME): prime de 1200 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 800 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Chauffe-eau thermodynamique: prime de 1200 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 800 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Montant de ma prime rénov pour les autres travaux de rénovation éligibles

VMC double flux: prime rénov de 4000 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 3000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Dépose de cuve à fioul: prime rénov de 1200 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 800 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Audit énergétique: prime rénov de 500 euros pour les ménages aux revenus très modestes, et 400 euros pour les ménages aux revenus modestes.

prime renov travaux isolationQui peut bénéficier de la prime rénov ?

Seuls les propriétaires occupants aux revenus modestes ou très modestes peuvent en bénéficier. Le revenu fiscal de référence N-1 ou N-2 peut être pris en compte. Ainsi, si vous étiez éligible à la prime Rénov à l’année N-2 mais pas à l’année N-1 ( ou inversement), vous pourrez tout de même en bénéficier. La prime rénov’ concerne l’habitation principale du ménage ( qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement). Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans ( contre 15 ans auparavant avec la prime Habiter Mieux Agilité de l’Anah).

Comme pour toutes les aides gouvernementales, les travaux de rénovation doivent être réalisés par un entreprise qualifiée RGE Qualibat.

Plafonds des revenus pour bénéficier de ma prime rénov

Ménages aux revenus très modestes habitant en Ile-de-France

Pour un foyer d’une personne, le plafond de revenus annuels est fixé à 20 593 euros.

Pour un foyer de 2 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 30 225 euros.

Pour un foyer de 3 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 36 297 euros.

Pour un foyer de 4 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 42 381 euros.

Pour un foyer de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 48 488 euros.

Pour un foyer de plus de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 48 488 euros + 6096 euros par personne supplémentaire.

Ménages aux revenus modestes habitant en Ile-de-France

Pour un foyer d’une personne, le plafond de revenus annuels est fixé à 25 068 euros.

Pour un foyer de 2 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 36 792 euros.

Pour un foyer de 3 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 44 188 euros.

Pour un foyer de 4 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 51 597 euros.

Pour un foyer de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 59 026 euros.

Pour un foyer de plus de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 59 026 euros + 7422  euros par personne supplémentaire.

Ménages aux revenus très modestes habitant hors d’Ile-de-France

Pour un foyer d’une personne, le plafond de revenus annuels est fixé à 14 879 euros.

Pour un foyer de 2 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 21 760 euros.

Pour un foyer de 3 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 26 170 euros.

Pour un foyer de 4 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 30 572 euros.

Pour un foyer de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 34 993 euros.

Pour un foyer de plus de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 34 993 euros + 4412 euros par personne supplémentaire.

Ménages aux revenus modestes habitant hors d’Ile-de-France

Pour un foyer d’une personne, le plafond de revenus annuels est fixé à 19 074 euros.

Pour un foyer de 2 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 27 896 euros.

Pour un foyer de 3 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 33 547 euros.

Pour un foyer de 4 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 39 192 euros.

Pour un foyer de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 44 860 euros.

Pour un foyer de plus de 5 personnes, le plafond de revenus annuels est fixé à 44 860 euros + 5651 euros par personne supplémentaire.

Comment bénéficier de ma prime rénov’ ?

ma prime renov remplace citeVous pouvez faire votre demande de prime rénov depuis le 2 janvier 2020 auprès de l’Anah. Cependant, les demandes ne seront prises en compte qu’à partir d’avril 2020. Pour pouvoir cumuler la prime rénov avec la prime énergie ( CEE), il est impératif de faire la demande de prime énergie au préalable.

– Avant toute chose, pour bénéficier de ma prime rénov, il vous faut tout d’abord obtenir un devis pour vos travaux de rénovation. Celui-ci doit impérativement être réalisé par une entreprise certifiée RGE. Il vous faut ensuite faire votre demande de prime énergie ( CEE).

– Une fois la demande de CEE effectuée, vous pouvez faire votre demande de prime rénov sur le site de l’Anah. C’est à ce moment là que vous transmettrez votre devis à l’Anah. Vous devrez également préciser à l’Anah si vous bénéficiez de la prime énergie.

– Vous faites réaliser vos travaux par l’entreprise RGE de votre choix, puis, une fois ceux-ci terminés, vous transmettez votre facture à l’Anah. Vous recevrez ensuite votre prime rénov sous 3 mois.

Si vous avez des questions relatives à ma prime rénov, n’hésitez pas à nous appeler au 01 60 77 22 22.

Appelez-nous
Demandez votre devis gratuit
Vous avez une idée précise de votre projet ?

Obtenez un devis gratuitement

Je demande un devis
Les articles les plus récents
La prime climat, vers une nouvelle aide aux travaux d’ isolation ?
Isolation de la sous pente de toiture
PERIODE DE CONFINEMENT – COVID19
Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*