image

Le crédit d’impôt pour isolation des combles

ACTU | août 2018

Le crédit d’impôt pour isolation des combles est un dispositif fiscal appliqué aux travaux de rénovation thermique et est ouvert aux particuliers depuis février 2005. Il permet de réduire les coûts de manutention, en plus d’obtenir un système énergétique fiable, durable et écologique. En voici les modalités.

comment isoler des combles contre la chaleur

Le crédit d’impôt sur l’isolation des combles

Depuis sa mise en application, ce sont des centaines de milliers de foyers qui ont bénéficié du crédit d’impôt isolation combles. Cette aide offerte aux contribuables habitant en France permet de gagner une nouvelle installation mais aussi de réduire les dépenses en énergie. En 2017, le crédit d’impôt s’élève à 30% de la facture TTC de la rénovation sous réserve de la recevabilité des travaux. Il concerne les dépenses en équipement, et peut inclure le coût de l’installation. C’est le cas pour l’isolation de combles, de toiture et de murs, ainsi que l’achat d’un système de chauffage d’eau.

Pour être éligible au crédit d’impôt isolation combles, il faut une résidence fiscale en France, indistinctement du fait que le contribuable soit locataire ou propriétaire. La maison où vous habitez et celle pour laquelle vous demandez le crédit d’impôt doit être en France métropolitaine ou en DOM. L’achèvement de sa construction doit dater d’au moins 2 ans avant les travaux de rénovation concernés par cette réduction fiscale. L’aide est plafonnée à 8000 euros si l’occupant est seul, à 16 000 euros s’il est marié ou pacsé, avec une majoration de 400 euros pour toute autre personne du foyer. Cette limite est imposée sur 5 années consécutives.

L’isolation des combles : principes et avantages

Isoler ses combles revient à travailler sur la partie haute du bâtiment qui est le principal point de déperdition de chaleur. En effet, la toiture peut faire perdre jusqu’à 30% de l’énergie produite par la maison. Lorsque l’isolation des combles en place a perdu son efficacité, une rénovation s’impose. Lorsque vous souhaitez modifier l’aspect intérieur de votre logement pour profiter d’un autre espace sous la toiture, vous pourrez aménager les combles et installer une isolation appropriée. L’avantage réside donc dans l’économie d’énergie qui se reflètera sur vos factures. En plus, une isolation parfaite est une assurance de confort.

eco artisan rge 95Le principe de l’isolation des combles est ainsi d’ajouter des matériaux au pouvoir isolant au niveau du toit, des rampants, ou du plancher des combles. Le matériau est marqué d’un coefficient de résistance thermique R (exprimé en M².K/W) pour désigner sa capacité à ne pas retenir la chaleur. Une grande valeur de R témoigne alors d’une plus grande capacité d’isolation et vous en trouverez la valeur sur les matériaux isolants. En parallèle, on désigne par lambda le coefficient de conductivité thermique qui désigne le temps mis par l’énergie pour traverser l’épaisseur d’un isolant. Une plus petite valeur de lambda traduit une capacité d’isolation plus élevée. Nous vous conseillerons sur les matériaux à choisir en fonction de la nature de vos combles.

Comment isoler les combles ?

Le crédit d’impôt sur l’isolation de combles ne distingue pas le type de travaux ayant servi à finaliser la rénovation. Il suffit seulement que le bouquet corresponde aux travaux éligibles. Les combles peuvent donc être isolés soit de l’intérieur, soit de l’extérieur. L’isolation des combles par l’intérieur peut s’appliquer sur les rampants, c’est-à-dire les parties inclinées de la toiture, entre les chevrons, sur les murs et sur le plancher des combles. Dans ces cas, la méthode fait appel à des plaques d’isolants semi-rigides, idéalement de laine de verre ou de laine de roche. L’isocombliste a pour tâche de découper des bandes qui vont être comprimées entre les chevrons, ou les solives, selon le type d’isolation recherché.

Mais les travaux peuvent aussi être effectués depuis l’extérieur. L’isolation par soufflage en est un exemple. Cette méthode consiste à envoyer de l’isolant sous forme de flocons dans les combles perdus à l’aide d’une machine placée à l’extérieur de la maison. L’isolation par sarking, qui consiste à poser un isolant par-dessus le toit, est aussi une technique pratique et très prisée actuellement. Dans tous les cas, nous vous accompagnons dans le choix de la technique qui conviendra le mieux après un bilan thermique gratuit et l’évaluation des besoins de rénovation de votre maison.

Comment bénéficier du crédit d’impôt isolation combles ?

isoler des combles sous toitureLe crédit d’impôt pour l’isolation de combles est soumis à des conditions complémentaires : il faut que les installations soient respectueuses de l’environnement. C’est la raison pour laquelle la réalisation des travaux par une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est exigée. Pour 2019, le crédit d’impôt subira un ajustement qui facilitera l’accès à un meilleur système énergétique aux ménages à revenus modiques. En effet, d’après les mesures ministérielles, le crédit d’impôt isolation combles va être transformé en prime allouable dès la fin des travaux. Les demandeurs n’auront donc plus à attendre longtemps pour bénéficier du remboursement après la clôture du chantier. Les autres conditions précitées restent inchangées. En tant qu’entreprise RGE officiant depuis plus de 11 ans, nous pouvons vous assister efficacement pour l’obtention du crédit d’impôt sur l’isolation de vos combles.

Vous avez une idée précise de votre projet ?

Obtenez un devis gratuitement

Je demande un devis
Les articles les plus récents
Fin du crédit d’impôt isolation CITE en 2020
Isolement des combles
Prime éco logis 91 : jusqu’à 2300 euros de subventions pour vos travaux de rénovation dans l’Essonne
Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*