image

Liste des aides financières pour vos travaux d’isolation des combles, de la toiture et des murs

ACTU | février 2017

Isolation des combles, de la toiture et des murs: toutes les aides financières dont vous pouvez bénéficier

Quelle que soit la situation dans laquelle on se trouve, engager des travaux au titre d’une meilleure isolation thermique engendre des frais non-négligeables.

Parmi ces travaux, figurent l’isolation des combles, des murs, de la toiture, des terrasses, des planchers bas et des parois vitrées, ainsi que l’installation d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (ECS), d’équipement de production d’ECS avec énergie solaire ou pompe à chaleur, ou de chaudières à condensation ou micro-génération, équipement de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur, énergie hydraulique, biomasse, énergie éolienne).

Fort heureusement, un certain nombre de dispositifs ont été mis en place pour contribuer à ces travaux.

isolation de toiture et des combles

Eco PTZ: l’éco prêt à taux zéro pour travaux d’isolation des combles, de la toiture, des murs et des fenêtres

Attribué sans condition de ressources, l’Eco PTZ ( éco prêt à taux 0) s’adresse aux propriétaires et copropriétés souhaitant réaliser des travaux d’isolation thermique ( isolation des combles, isolation de toiture, isolation des murs, isolation des fenêtres, etc.) pour une résidence principale construite avant 1990, dès lors qu’il est recouru à des professionnels RGE au cours des deux années suivant son obtention.

Ce dispositif est également accessible aux travaux d’amélioration de la performance énergétique globale pour les logements construits après 1948.

Pour les propriétaires, un seul éco prêt à taux zéro est accordé par logement, à hauteur de 20 000 euros à 30 000 euros suivant le nombre de bouquet de travaux. Pour les copropriétés, l’Eco-PTZ est accordé à hauteur de 10 000 euros par logement, soit 30 000 euros au maximum pour trois actions de travaux d’isolation thermique ( isolation des combles, isolation de toiture, isolation des murs, isolation des fenêtres, etc.).

– Tout établissement bancaire propose, dans sa gamme de services, des crédits travaux, mais les conditions variant d’une banque à l’autre, il est préférable d’établir une comparaison des offres.

– EDF et GDF Suez proposent également des prêts dits « écologiques » aux propriétaires dans ce cadre. La gamme GDF SUEZ Dolce Vita permet d’emprunter entre 4 000 et 21 500 euros (entre 0 et 4,55 %), tandis que les prêts Bleu Ciel d’EDF apportent une aide entre 1 500 et 75 000 euros (0,85 % à 3,35 %).

Crédit d’impôt pour travaux d’isolation thermique

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique permet aux propriétaires de bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 30 % des dépenses d’équipements ou de main-d’œuvre pour les travaux de rénovation énergétique. Le montant est plafonné à 8 000 euros par personne, majoré de 400 euros supplémentaires par personne à charge. Il saut savoir que le crédit d’impôt est cumulable avec l’Eco PTZ.

Il convient de recourir à des professionnels RGE pour les dépenses d’acquisition de certains équipements fournis mais aussi pour la réalisation des travaux d’isolation de toiture, isolation des combles, isolation des murs, isolation des fenêtres, etc. Seule une entreprise certifiée RGE comme Mieux Rénover peut vous permettre de bénéficier de ce crédit d’impôt, comme des autres aides financières mises en place par les pouvoirs publics.

La TVA à taux réduit à 5,5% pour travaux d’isolation thermique

La TVA à taux réduit est une aide fiscale qui peut vous être accordée dans le cadre de vos travaux d’isolation des combles, des murs de la toiture ou des fenêtres. Le taux actuel de la TVA réduite est de 5,5% pour les travaux de rénovation thermique. Les travaux et équipements doivent impérativement être facturés par une entreprise bénéficiant de la mention RGE.

isoler ses comblesSubventions et primes pour travaux d’isolation

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) accorde des subventions pour la réalisation de travaux ( isolation des combles, isolation de toiture, isolation des murs, isolation des fenêtres, etc.) dans des logements ou immeubles anciens, qui sont accessibles par les propriétaires et les syndicats de copropriété.

La subvention octroyée peut représenter jusqu’à la moitié du montant des travaux, dans la limite d’un plafond de 50 000 euros.

De plus, cette aide peut être cumulée à d’autres dispositifs comme l’Aide à la Solidarité Énergétique, l’Eco-PTZ ou l’Aide de la Caisse de Retraite pour les travaux d’amélioration de l’habitat.

– Par ailleurs, les collectivités locales, suivant les territoires, peuvent accorder des aides complémentaires.

– Enfin, certains fournisseurs et distributeur (EDF, GDF, Total…) octroient des primes d’énergie dans le cadre de la réalisation de certains travaux, assurés par des professionnels RGE.

Le montant de cette aide varie en fonction de la surface habitable et du lieu d’habitation.

N’hésitez pas à effectuer une simulation de bilan thermique en ligne avec notre simulateur afin de découvrir les aides financières auxquelles vous êtes éligible.

Mieux Rénover, reconnu professionnel RGE, reste à votre écoute pour toute demande de travaux d’isolation, qu’il s’agisse d’isolation des combles, isolation de toiture, isolation des murs ou encore d’isolation des fenêtres.

Vous avez une idée précise de votre projet ?

Obtenez un devis gratuitement

Je demande un devis
Les articles les plus récents
Isolement des combles
Prime éco logis 91 : jusqu’à 2300 euros de subventions pour vos travaux de rénovation dans l’Essonne
Liste des aides aux travaux d’ isolation 2019
Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*