image

Faire des économies avec l’isolation thermique

ACTU | novembre 2016

L’isolation thermique améliore les performances énergétiques de toute la maison

Afin de réduire la facture de chauffage, les particuliers pensent d’abord à changer de type d’énergie et d’équipements comme la chaudière ou les fenêtres vétustes de leur habitation.

Certes, ces rénovations concourent au confort de l’habitat et à la modération de la consommation énergétique. Néanmoins, dans la hiérarchie des économies qu’il est possible de réaliser, l’investissement le plus rentable est l’isolation thermique. Dans la démarche d’une rénovation visant à réduire les dépenses d’énergie, la primauté doit être accordée à l’isolation thermique; car l’imperméabilisation des parois au froid et à la chaleur est le plus grand poste d’économie. De plus, elle permet aux équipements de chauffage et de menuiserie de fonctionner avec une meilleure efficience.

Cette opération concerne différentes parties de l’habitat, notamment la toiture, les murs et les sols. Sa mise en oeuvre suppose un choix judicieux d’isolants, dont la nature et la présentation font l’objet d’applications spécifiques à chacun de ces postes. La performance des isolants doit être certifiée et leurs caractéristiques techniques validées, pour garantir l’étanchéité à l’air et les économies escomptées.

laine de roche - isolation des combles

Les économies réalisées par l’isolation des combles, de la toiture et des murs

Lors d’une construction ou d’une rénovation, l’isolation des combles perdus ou des combles aménagés doit interpeller au premier chef le particulier, car une toiture non isolée représente 30 % des déperditions thermiques d’un habitat, et grève d’autant le budget chauffage de la maison.

économies Mieux RénoverL’isolation des murs est la deuxième priorité. Avec 25 % des déperditions de chaleur passant par les murs, leur étanchéité est un impératif. Les caractéristiques techniques de l’isolant doivent présenter une bonne tenue mécanique, indispensable pour prévenir le tassement de l’isolant dans le temps. Les ponts thermiques doivent être traités lors de l’isolation des murs par l’intérieur ou l’extérieur. Dans le cas d’une isolation des murs par l’intérieur, l’isolant doit présenter la résistance thermique la plus forte et l’encombrement le plus faible, afin d’optimiser la surface habitable.

Quel que soit le système d’isolation choisi, il est impératif de traiter les plancher bas, qui peuvent représenter de 7 à 10 % de la consommation de chauffage.

Pour l’isolation de la toiture par l’extérieur, il existe plusieurs techniques adaptées aux différents types de charpentes.

Les propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique, bénéficient du crédit d’impôt pour la transition énergétique à hauteur de 30 % des dépenses, cumulable avec l’eco prêt à taux zero.

Vous avez une idée précise de votre projet ?

Obtenez un devis gratuitement

Je demande un devis
Les articles les plus récents
Fin du crédit d’impôt isolation CITE en 2020
Isolement des combles
Prime éco logis 91 : jusqu’à 2300 euros de subventions pour vos travaux de rénovation dans l’Essonne
Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*