Vous avez un projet de rénovation énergétique ?
Discutons-en ensemble !

Découvrir d’autres actualités

Choisir une catégorie

TVA sur travaux de rénovation : quel taux s’applique en 2024 ?

Publié le 6 juin 2024 - par expert isolation
la TVA sur les travaux de rénovation

Vous envisagez des travaux de rénovation pour votre logement en 2024 et vous vous demandez quel taux de TVA s’applique ? Il est crucial de comprendre les différentes réglementations et conditions entourant la TVA sur les travaux de rénovation pour bénéficier des avantages fiscaux qui pourraient vous être octroyés. Nous allons donc voir quels sont les travaux éligibles à la TVA. Comment déterminer le taux de TVA applicable à des travaux de rénovation ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Et biens d’autres réponses aux interrogations qu’ont les gens sur la TVA.

Quels sont les travaux éligibles au taux réduit de TVA en 2024 ?

En 2024, le gouvernement français a mis en place un système de TVA à taux réduit pour encourager les travaux de rénovation énergétique et d’amélioration de l’habitat. Cette mesure vise à rendre les travaux plus accessibles aux propriétaires occupants et à promouvoir une transition plus écologique des logements.

  • Travaux de rénovation énergétique

Les travaux de rénovation énergétique qui bénéficient du taux réduit de TVA à 5,5% incluent :

-Isolation thermique : isolation des murs, des combles, des planchers bas et des menuiseries (portes et fenêtres).

-Systèmes de chauffage : remplacement des chaudières fioul et charbon par des chaudières plus performantes (chaudières à condensation, pompes à chaleur, chaudières biomasse), installation de panneaux solaires thermiques.

-Production d’eau chaude sanitaire : installation de systèmes thermodynamiques, de robinets thermostatiques et de chaudières basse température.

-Ventilation : installation de systèmes de ventilation performants pour une meilleure qualité de l’air intérieur.

-Assainissement : travaux d’assainissement non liés à la construction neuve.

  • Travaux d’amélioration de l’habitat

Outre les travaux de rénovation énergétique, certains travaux d’amélioration de l’habitat peuvent également bénéficier du taux réduit de TVA à 10% :

-Accessibilité : travaux visant à rendre le logement accessible aux personnes à mobilité réduite (aménagement de rampes d’accès, installation de douches à l’italienne, etc.).

-Sécurité : travaux visant à améliorer la sécurité du logement (installation de portes blindées, de serrures de sécurité, de systèmes d’alarme, etc.).

-Salubrité : travaux visant à lutter contre l’insalubrité du logement (traitement des mérules, élimination des parasites, etc.).

Équipements éligibles au taux réduit de TVA

Certains équipements utilisés dans les travaux de rénovation énergétique ou d’amélioration de l’habitat peuvent également bénéficier du taux réduit de TVA à 5,5% ou 10%, selon les cas. Il s’agit notamment de :

-Chaudières à condensation
-Pompes à chaleur
-Panneaux solaires thermiques
-Éoliennes domestiques
-Bornes de recharge pour véhicules électriques
-Matériaux d’isolation thermique
-Volets roulants et stores intérieurs

  • Conditions d’éligibilité

Pour bénéficier du taux réduit de TVA, les travaux doivent respecter certaines conditions :

-Logement achevé depuis plus de deux ans : le taux réduit ne s’applique pas aux travaux effectués sur des logements neufs ou en cours de construction.
-Occupation du logement : le logement doit être occupé à titre de résidence principale.
-Facture détaillée : une facture détaillée mentionnant le taux de TVA appliqué est requise pour justifier l’éligibilité.
-Respect des normes : les travaux doivent être réalisés dans le respect des normes en vigueur.

  • Exclusion du taux réduit de TVA

Certains travaux spécifiques sont exclus du taux réduit de TVA, même s’ils relèvent de la catégorie de la rénovation énergétique ou de l’amélioration de l’habitat. Il s’agit notamment de :

-Travaux d’entretien courant : les travaux d’entretien courant, tels que la peinture, la pose de revêtements de sol ou la réparation de la toiture, ne sont pas éligibles au taux réduit de TVA.
-Travaux effectués par les occupants eux-mêmes : le taux réduit de TVA ne s’applique pas aux travaux réalisés par les occupants eux-mêmes, sauf s’ils sont effectués par un professionnel dans le cadre d’un contrat de dépannage ou d’entretien.

Comment déterminer le taux de TVA applicable à des travaux de rénovation ?

Le taux de TVA sur les travaux de rénovation applicable à des travaux de rénovation dépend de la nature des travaux et de la catégorie du logement. En 2024, les taux de TVA suivants sont en vigueur :

-Taux normal de 20% : ce taux s’applique aux travaux de construction neuve, aux travaux d’agrandissement et aux travaux de transformation qui modifient la structure du bâtiment.

-Taux réduit de 10% : ce taux s’applique aux travaux d’amélioration de l’habitat, tels que ceux mentionnés précédemment, et aux travaux d’entretien sur des logements achevés depuis plus de deux ans.

-Taux réduit de 5,5% : ce taux s’applique spécifiquement aux travaux de rénovation énergétique et à certains travaux d’amélioration de l’habitat, sous réserve du respect des conditions d’éligibilité.

Locaux à usage mixte : dans le cas de locaux à usage mixte (habitation et professionnel), le taux de TVA applicable dépend de la nature et de la surface de la partie rénovée. Il est important de consulter un professionnel de la fiscalité ou l’administration fiscale pour déterminer le taux de TVA exact dans ce type de situation.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du taux réduit de TVA à 10% ?

Pour profiter du taux réduit de TVA à 10% sur les travaux d’amélioration de l’habitat, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Logement achevé depuis plus de deux ans : le logement doit avoir été achevé depuis plus de deux ans à la date de début des travaux.
  • Résidence principale : le logement doit être occupé à titre de résidence principale ou secondaire.
  • Respect des normes : les travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié et respecter les normes en vigueur en matière de construction et de sécurité.
  • Facture en bonne et due forme : une facture établie par un professionnel mentionnant la nature des travaux, le taux de TVA appliqué et le montant hors TVA est indispensable.

Quels sont les différents taux de TVA applicables aux travaux de rénovation en 2024 ?

En 2024, les travaux de rénovation sont soumis à plusieurs taux de TVA en fonction de la nature des travaux et du type de bâtiment concerné. Voici une explication détaillée des différents taux applicables :

-Taux normal (20%) : le taux de TVA standard de 20% s’applique principalement aux travaux de rénovation et d’amélioration réalisés dans des locaux professionnels ou dans des bâtiments neufs de moins de deux ans. Ce taux est également applicable aux travaux qui ne sont pas éligibles aux taux réduits ou intermédiaires.

-Taux réduit (10%) : ce taux s’applique aux travaux de rénovation et d’amélioration énergétique effectués dans des logements de plus de deux ans. Les travaux éligibles à ce taux incluent :

  • Les travaux de transformation, d’aménagement et d’entretien des logements.
  • Les travaux de réparation, de maintenance et d’amélioration. Ce taux réduit s’applique également aux matériaux et équipements fournis et installés par le prestataire.

-Taux super-réduit (5,5%) : ce taux très avantageux est réservé aux travaux de rénovation énergétique dans les logements de plus de deux ans. Les travaux concernés sont ceux qui contribuent à l’amélioration de l’efficacité énergétique, tels que :

  • L’installation de systèmes de chauffage performants (pompes à chaleur, chaudières à condensation).
  • L’isolation thermique des murs, toitures, fenêtres et planchers.
  • La pose de panneaux solaires ou d’autres équipements utilisant des énergies renouvelables. Le taux de 5,5% s’applique également aux frais de main-d’œuvre et aux matériaux nécessaires à ces travaux.

Cas particuliers : certaines situations spécifiques peuvent influencer l’application des taux de TVA. Par exemple, les travaux réalisés dans le cadre de l’accession sociale à la propriété ou les travaux financés par des aides publiques peuvent bénéficier de taux de TVA réduits.

Il est essentiel pour les propriétaires et les professionnels de la rénovation de bien comprendre ces taux de TVA sur les travaux de rénovation et leurs conditions d’application pour optimiser le coût des travaux. En cas de doute, il est recommandé de consulter un expert fiscal ou de se référer aux directives de l’administration fiscale pour s’assurer de l’application correcte des taux de TVA.

Comment savoir si des travaux sont éligibles à une TVA à taux réduit de 5,5% ?

Le taux de TVA à taux réduit de 5,5% s’applique spécifiquement aux travaux de rénovation énergétique et à certains travaux d’amélioration de l’habitat. Pour en bénéficier, les travaux doivent répondre aux critères suivants :

  • Amélioration de la performance énergétique : les travaux doivent permettre d’améliorer la performance énergétique du logement en réduisant sa consommation d’énergie.
  • Respect des exigences techniques : les travaux doivent être réalisés avec des matériaux et des équipements répondant à des exigences techniques précises définies par la réglementation.
  • Intervention d’un professionnel qualifié : les travaux doivent être effectués par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour garantir la qualité et l’efficacité des travaux.

En cas de doute sur l’éligibilité de vos travaux au taux réduit de TVA, il est recommandé de consulter un professionnel de la fiscalité, l’administration fiscale ou les organismes compétents tels que l’ADEME (Agence de la transition écologique). Ces derniers peuvent vous fournir des informations précises et actualisées sur les conditions d’application des taux de TVA sur des travaux de rénovation.

TVA sur des travaux de rénovation : en conclusion, le taux de TVA réduit à 5,5% et 10% s’applique à de nombreux travaux de rénovation énergétique et d’amélioration de l’habitat, sous réserve de respecter certaines conditions. Rénover son logement offre de nombreux avantages et bénéficie d’un soutien important de la part des pouvoirs publics. En s’informant auprès des organismes compétents et en profitant des aides disponibles, les propriétaires occupants et bailleurs peuvent concrétiser leur projet de rénovation sereinement et contribuer à la transition énergétique du pays.

Plus d’articles
de cette catégorie
MR Logo Picto

Pourquoi faut-il faire des travaux de rénovation énergétique ?

Il existe plusieurs manières de réaliser des travaux de rénovation énergétique, chacune adaptée aux besoins spécifiques des bâtiments et des occupants. Faire des travaux de...
Le prix des travaux de rénovation

Quel coût pour vos travaux de rénovation ?

Rénover un logement est une entreprise passionnante qui permet d'améliorer le confort de vie, la performance énergétique et la valeur du bien immobilier. Cependant, il...
Les aides financières pour des travaux de rénovation

Les aides pour financer vos travaux de rénovation

En 2024, le gouvernement français et ses partenaires mettent à disposition des propriétaires occupants et bailleurs un éventail d'aides financières pour les accompagner dans leurs...
tarif des travaux d'isolation au m2

Prix des travaux d’isolation au m2 : estimez le coût de votre maison

L'isolation thermique des murs, des combles ou de la toiture est un investissement qui permet de réduire considérablement les factures d'énergie et d'améliorer le confort...
Quels travaux d'isolation sont déductibles des impôts

Quels travaux d’isolation déductibles des impôts ?

Réaliser des travaux d'isolation dans son logement permet d'améliorer son confort thermique et de réduire ses factures d'énergie. Mais saviez-vous que certains de ces travaux...
Quels travaux de rénovation énergétique ?

Quels sont les différents travaux de rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique des logements est essentielle face à l'urgence climatique et la hausse des prix de l'énergie. Elle réduit la consommation d'énergie, diminue les...
Les aides pour des travaux d'isolation

Aides travaux isolation : quelles subventions pour votre projet de rénovation ?

Pour les propriétaires envisageant des travaux d'isolation, une gamme variée d'aides financières est disponible pour les soutenir dans leurs projets de rénovation énergétique. Ces aides...
Les travaux d'isolation

Travaux d’isolation : les différentes aides et types de points à traiter

Les travaux d'isolation sont essentiels pour garantir le confort thermique d'un logement et réduire les pertes de chaleur. Ils permettent également de réaliser des économies...
Ma prime renov et les mono-travaux

Retour de MaPrimeRénov’ pour les mono-travaux

Depuis le 15 mai 2024, MaPrimeRénov’ a subi un assouplissement significatif. Cette initiative vise à rendre l'aide à la rénovation énergétique des logements non seulement...
Prix pour une isolation extérieure d'une maison de 150m2

Quel prix pour une isolation extérieure maison 150m2

Améliorer le confort thermique de votre maison et réduire vos factures de chauffage sont des objectifs importants, et l'isolation extérieure est un investissement judicieux pour...
Nos certifications
logo rge qualibat
logo label eco artisan rge
logo pro ite
logo velux expert
logo ffb
logo sncd
logo spvie
logo pro ite
logo rge qualibat
logo ffb
logo label eco artisan rge
logo sncd
logo velux expert
logo spvie