Vous avez un projet de rénovation énergétique ?
Discutons-en ensemble !

Découvrir d’autres actualités

Choisir une catégorie

Isolation mur intérieur maison ancienne : quoi faire ?

Publié le 11 avril 2024 - par expert isolation
L'isolation des murs intérieurs pour une maison ancienne

L’isolation mur intérieur maison ancienne est une étape importante de la rénovation énergétique d’une maison ancienne. En effet, les murs représentent une source importante de déperditions thermiques, pouvant aller jusqu’à 25%. Isoler efficacement ses murs permet donc de réaliser des économies d’énergie considérables, tout en améliorant le confort thermique de son logement.

Pourquoi isoler les murs intérieurs d’une maison ancienne ?

L’isolation mur intérieur maison ancienne présente de nombreux avantages :

-Réduction des déperditions thermiques: c’est l’avantage principal de l’isolation des murs. En réduisant les déperditions thermiques, vous diminuez votre consommation d’énergie pour le chauffage, ce qui vous permet de réaliser des économies sur vos factures.
-Amélioration du confort thermique: une bonne isolation des murs permet de maintenir une température plus homogène dans votre logement, en hiver comme en été. Vous serez ainsi moins sensible aux variations de température extérieures et profiterez d’un meilleur confort thermique.
-Suppression des ponts thermiques: les ponts thermiques sont des zones de la paroi où la chaleur s’échappe plus facilement. L’isolation des murs permet de supprimer ces ponts thermiques et d’améliorer ainsi l’efficacité énergétique de votre logement.
-Réduction des bruits extérieurs: l’isolant peut également agir comme un absorbant acoustique et réduire les bruits extérieurs, ce qui vous permet de profiter d’un environnement plus calme.
Valorisation du bien immobilier: une maison bien isolée est plus valorisée sur le marché immobilier.

Quel type d’isolation choisir pour les murs intérieurs d’une maison ancienne ?

Il existe de nombreux types d’isolants pour les murs intérieurs, chacun avec ses propres avantages et inconvénients. Les isolants les plus couramment utilisés pour les murs intérieurs des maisons anciennes sont :

  • La laine de verre : c’est un isolant économique et performant, facile à mettre en œuvre. Il est cependant sensible à l’humidité et doit être protégé par un pare-vapeur.
  • La laine de roche : cet isolant est plus résistant à l’humidité que la laine de verre et offre également une meilleure isolation phonique. Il est cependant plus cher que la laine de verre.
  • Le liège : c’est un isolant écologique et performant, qui offre également une bonne résistance à l’humidité et aux moisissures. Il est cependant plus cher que les isolants minéraux.
  • Le coton : c’est un isolant écologique et biosourcé, qui offre de bonnes performances thermiques et phoniques. Il est cependant plus cher que les isolants minéraux.
  • La fibre de bois : c’est un isolant écologique et performant, qui offre également une bonne régulation de l’humidité. Il est cependant plus cher que les isolants minéraux.

Le choix de l’isolant dépend de plusieurs facteurs, tels que le budget, les performances recherchées, le type de mur et les contraintes techniques du chantier. Il est important de se faire conseiller par un professionnel qualifié pour choisir l’isolant le plus adapté à votre situation pour votre isolation mur intérieur maison ancienne.

Comment isoler les murs intérieurs d’une maison ancienne ?

L’isolation mur intérieur maison ancienne peut être réalisée de différentes manières, chacune avec ses propres avantages et caractéristiques :

-Isolation par doublage : cette méthode est la plus répandue et implique la fixation d’une ossature métallique ou en bois sur le mur existant. Des panneaux d’isolant sont ensuite insérés entre les montants de l’ossature. Ces panneaux peuvent être en laine minérale, en polystyrène extrudé ou expansé, en fibres de bois, etc. Une fois l’isolant en place, un pare-vapeur est posé pour éviter les problèmes de condensation, suivi d’un revêtement de finition tel que des plaques de plâtre ou du lambris.

-Isolation par panneaux rapportés : cette méthode implique la fixation directe de panneaux isolants sur le mur existant à l’aide d’adhésif ou de chevilles spéciales. Les panneaux d’isolant peuvent être en polystyrène, en polyuréthane, en laine de roche, etc. Après la pose des panneaux, un pare-vapeur est généralement ajouté pour assurer l’étanchéité à l’air, suivi du revêtement de finition.

-Isolation par injection : cette technique est particulièrement adaptée aux murs creux, tels que ceux en briques creuses. Elle consiste à percer des trous dans le mur et à injecter de la mousse isolante à haute pression. Cette mousse se dilate dans les cavités du mur, assurant ainsi une isolation efficace. Cette méthode peut être moins intrusive que les autres, car elle ne nécessite pas de démontage de murs ou d’ajout d’ossature.

Le choix de la méthode d’isolation dépend de plusieurs facteurs, notamment le type de mur à isoler, son épaisseur, ainsi que les contraintes techniques du chantier telles que l’espace disponible. Il est fortement recommandé de consulter un professionnel qualifié pour évaluer ces différents paramètres et choisir la méthode d’isolation la plus appropriée à votre situation spécifique.

Travaux annexes à prévoir lors d’une isolation des murs intérieurs

L’isolation mur intérieur maison ancienne peut nécessiter la réalisation de travaux annexes :

Réalisation d’un diagnostic électrique et sanitaire : avant d’entamer les travaux d’isolation, il est essentiel de procéder à un diagnostic électrique et sanitaire approfondi. Cela permettra d’identifier précisément l’emplacement des câbles électriques et des tuyaux de plomberie dans les murs. Ce diagnostic garantira non seulement la sécurité des installations électriques et sanitaires existantes, mais aussi leur intégrité lors des opérations ultérieures.

Dépose des éléments fixés au mur : tous les éléments fixés au mur, tels que les prises électriques, les interrupteurs, ainsi que les meubles éventuellement accrochés, doivent être soigneusement déposés avant le début des travaux d’isolation. Cette étape préalable permettra d’éviter tout dommage aux équipements existants et facilitera la mise en place de l’isolant sur les murs. Une fois l’isolation terminée, ces éléments pourront être remis en place de manière sécurisée.

Modification du système de chauffage : dans le cas où des radiateurs sont fixés au mur, il peut être nécessaire de les déplacer ou de les remplacer par des modèles adaptés à la nouvelle épaisseur du mur après l’isolation. Cette adaptation est cruciale pour garantir une distribution uniforme de la chaleur dans le logement et optimiser les performances énergétiques du système de chauffage.

Aération et ventilation : après l’achèvement des travaux d’isolation des murs, il est primordial de veiller à une bonne aération et ventilation du logement. Une isolation efficace peut réduire les échanges d’air avec l’extérieur, ce qui peut entraîner une accumulation d’humidité à l’intérieur et favoriser la formation de moisissures. Il est donc recommandé de mettre en place un système de ventilation adapté pour renouveler l’air régulièrement et maintenir un environnement intérieur sain et confortable.

Aides financières pour l’isolation mur intérieur maison ancienne

Plusieurs aides financières peuvent vous aider à financer l’isolation des murs intérieurs de votre maison ancienne :

MaPrimeRenov’: cette aide est accessible à tous les propriétaires occupants et bailleurs, sans conditions de ressources. Elle permet de financer un large éventail de travaux de rénovation énergétique.

L’éco-prêt à taux zéro: ce prêt permet de financer des travaux de rénovation énergétique ambitieux, sous certaines conditions.

Les aides locales: de nombreuses collectivités territoriales proposent également des aides à la rénovation énergétique.

Isolation mur intérieur maison ancienne : en somme, l’isolation des murs intérieurs d’une maison ancienne est un investissement rentable qui permet de réaliser des économies d’énergie et d’améliorer le confort thermique de votre logement. En choisissant le bon isolant et la technique d’isolation adaptée à votre situation, vous pouvez améliorer la performance énergétique de votre maison et valoriser votre patrimoine immobilier. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel qualifié pour vous conseiller et réaliser vos travaux d’isolation dans les règles de l’art.

Plus d’articles
de cette catégorie
Ma prime renov et les mono-travaux

Retour de MaPrimeRénov’ pour les mono-travaux

Depuis le 15 mai 2024, MaPrimeRénov’ a subi un assouplissement significatif. Cette initiative vise à rendre l'aide à la rénovation énergétique des logements non seulement...
L'importance du confort thermique

Améliorer le confort thermique : clés pour une maison agréable et économe

Vivre dans une maison confortable sur le plan thermique est un élément essentiel pour votre bien-être et votre qualité de vie. En effet, une température...
Prix pour une isolation extérieure d'une maison de 150m2

Quel prix pour une isolation extérieure maison 150m2

Améliorer le confort thermique de votre maison et réduire vos factures de chauffage sont des objectifs importants, et l'isolation extérieure est un investissement judicieux pour...
Tout savoir sur MaPrimeRénov' Parcours Accompagné

MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné : barème et conditions

En 2024, Ma Prime Rénov élargit ses horizons pour stimuler les rénovations de qualité dans les logements, visant à atteindre 700 000 rénovations performantes. Deux...
Comment lire un devis pour isolation extérieure ?

Devis isolation extérieur : comment le lire

Comprendre les informations contenues dans un devis isolation extérieur est essentiel pour prendre des décisions éclairées et garantir la réussite du projet. En effet, un...
Les nouvelles règlementation de l'audit énergétique en 2024

Audit énergétique: nouvelle réglementation 2024

Lé réglementation de l'audit énergétique obligatoire en cas de revente de bien immobilier a été modifiée depuis le 1ᵉʳ avril 2024. Quels changements ont été...
Tous les changements sur les aides de l'Anah

Les changements sur les aides de l’Anah en 2024

Quelles aides l'Anah propose-t-elle pour la rénovation énergétique en 2024 ? Comment savoir si vous êtes éligible ? Et quelles sont les étapes à suivre...
Doublement du déficit foncier pour les propriétaires de passoires thermiques

Doublement du déficit foncier pour les passoires thermiques

Le déficit foncier est un dispositif fiscal permettant aux propriétaires de déduire le coût des travaux engagés dans leurs bien locatifs. Son plafond a été...
Travaux d'isolation avec de l'isolant thermique en rouleau

Isolant thermique en rouleau : quelle épaisseur ?

Qu’est-ce qu’un isolant thermique en rouleau ? Un isolant thermique en rouleau est un matériau essentiel dans les travaux d'isolation pour améliorer l'efficacité énergétique des...
Quel prix isolation intérieur maison 100m2 ?

Prix isolation intérieur maison de 100m2

Isoler l'intérieur de sa maison est un investissement judicieux qui permet de réduire considérablement les déperditions thermiques, d'améliorer le confort de vie et de faire...
Nos certifications
logo rge qualibat
logo label eco artisan rge
logo pro ite
logo velux expert
logo ffb
logo sncd
logo spvie
logo pro ite
logo rge qualibat
logo ffb
logo label eco artisan rge
logo sncd
logo velux expert
logo spvie