Vous avez un projet de rénovation énergétique ?
Discutons-en ensemble !

Découvrir d’autres actualités

Choisir une catégorie

Hausse des primes CEE EDF 2023

Publié le 5 janvier 2023 - par Renovation Habitation
Primes CEE pour travaux d'isolation

A partir de janvier 2023, de nombreuses aides ont été revues à la hausse. C’est le cas notamment pour la prime CEE EDF 2023.

La prime CEE ou également appelée « prime énergie« , a été mise en place à la suite de la loi POPE en 2006 par le gouvernement. Le but de ce dispositif est de réduire de 50% la consommation d’énergie des Français d’ici 2050. L’Etat oblige donc les fournisseurs d’énergie, des consommateurs excessifs, à proposer leur aide aux particuliers pour effectuer des travaux de rénovation énergétique. Les fournisseurs versent alors ce qu’on appelle les primes CEE. En échange de ce procédé, le gouvernement délivre des Certificats d’Économie d’Énergie aux pollueurs-payeurs. Ces derniers doivent alors remplir un certain nombre de CEE sur une période de 3 ans sous risque de lourdes sanctions de l’Etat. Le montant de cette prime va dépendre de plusieurs facteurs: votre situation financière, le type de votre logement, le lieu où vous habitez, le fournisseur d’énergie ainsi que la nature de vos travaux à réaliser. Toutefois pour pouvoir bénéficier de cette prime, il faut réaliser des travaux de rénovation énergétique comme:

  • des travaux d’isolation: isolation des murs par l’intérieur, isolation des murs par l’extérieur, isolation de la toiture, isolation des combles, isolation du plancher bas.
  • des travaux d’installation de chauffage: chaudière, ventilation, pompe à chaleur (air-air ou air-eau), etc.

Les travaux doivent aussi être réalisés par une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement (RGE) comme Mieux Rénover.

Ce dispositif calcule les économies faites sur la base du MégaWattHeures Cumulés et Actualisés, MWh Cumac ou MWhc. Il est uniquement utilisé dans le cadre des Certificats d’Économie d’Énergie.

Augmentation de la prime CEE EDF en 2023

Primes CEE pour travaux d'isolation

A partir du 1er février 2023, EDF a décidé de revaloriser la prime CEE. Pour les ménages aux revenus modestes ou dits précaires, le montant accordé sera de 5,40 euros/MWhc contre 4,20 euros/MWhc jusqu’au 31 janvier 2023.  Le montant des aides pour les autres ménages passera quant à lui de 3,80 euros/MWhc à 5 euros/MWhc.

D’autres aides verront leur plafond augmenter comme Ma prime Rénov en 2023. Avec l’inflation des prix que nous subissons, le gouvernement a décidé de revoir le montant de certains dispositifs. Le but de cette revalorisation des montants est de permettre aux ménages aux revenus précaires d’effectuer des travaux de rénovation énergétique. De même, l’accent est également mis sur les rénovations globales.

D’autres aides sont cumulables avec la prime CEE 2023 comme: l’éco-ptz, le taux de TVA réduit ou encore Ma prime Rénov.

Plus d’articles
de cette catégorie
Tout savoir sur MaPrimeRénov' Parcours Accompagné

MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné : barème et conditions

En 2024, MaPrimeRénov' élargit ses horizons pour stimuler les rénovations de qualité dans les logements, visant à atteindre 700 000 rénovations performantes. Deux axes principaux...
Comment lire un devis pour isolation extérieure ?

Devis isolation extérieur : comment le lire

Comprendre les informations contenues dans un devis isolation extérieur est essentiel pour prendre des décisions éclairées et garantir la réussite du projet. En effet, un...
Les nouvelles règlementation de l'audit énergétique en 2024

Audit énergétique: nouvelle réglementation 2024

Lé réglementation de l'audit énergétique obligatoire en cas de revente de bien immobilier a été modifiée depuis le 1ᵉʳ avril 2024. Quels changements ont été...
Tous les changements sur les aides de l'Anah

Les changements sur les aides de l’Anah en 2024

Quelles aides l'Anah propose-t-elle pour la rénovation énergétique en 2024 ? Comment savoir si vous êtes éligible ? Et quelles sont les étapes à suivre...
Doublement du déficit foncier pour les propriétaires de passoires thermiques

Doublement du déficit foncier pour les passoires thermiques

Le déficit foncier est un dispositif fiscal permettant aux propriétaires de déduire le coût des travaux engagés dans leurs bien locatifs. Son plafond a été...
Travaux d'isolation avec de l'isolant thermique en rouleau

Isolant thermique en rouleau : quelle épaisseur ?

Qu’est-ce qu’un isolant thermique en rouleau ? Un isolant thermique en rouleau est un matériau essentiel dans les travaux d'isolation pour améliorer l'efficacité énergétique des...
Quel prix isolation intérieur maison 100m2 ?

Prix isolation intérieur maison de 100m2

Isoler l'intérieur de sa maison est un investissement judicieux qui permet de réduire considérablement les déperditions thermiques, d'améliorer le confort de vie et de faire...
L'isolation extérieure d'une maison ancienne

Isolation extérieure maison ancienne : les avantages, aides, techniques…

L'isolation extérieure maison ancienne est devenue une nécessité incontournable pour améliorer le confort de vie et réduire les factures d'énergie. En effet, les maisons anciennes...
L'isolation des murs intérieurs pour une maison ancienne

Isolation mur intérieur maison ancienne : quoi faire ?

L'isolation mur intérieur maison ancienne est une étape importante de la rénovation énergétique d'une maison ancienne. En effet, les murs représentent une source importante de...
Travaux d'isolation toiture intérieur sans sous toiture

Isolation toiture par l’intérieur sans sous toiture : prix, avantages et aides

Lorsqu'il s'agit de travaux d'isolation toiture par l'intérieur sans sous toiture, il existe diverses méthodes et approches disponibles pour répondre aux besoins spécifiques de chaque...
Nos certifications
logo rge qualibat
logo label eco artisan rge
logo pro ite
logo velux expert
logo ffb
logo sncd
logo spvie
logo pro ite
logo rge qualibat
logo ffb
logo label eco artisan rge
logo sncd
logo velux expert
logo spvie