image

Comment réduire le coût des travaux de rénovation ?

ACTU | février 2017

Comment faire des économies sur le coût des travaux de d’isolation ou de rénovation thermique ?

Le coût des travaux de rénovation d’un bien immobilier peut-être cher selon les cas, voire rebutant, surtout si vous ne disposez pas d’une épargne conséquente. Il existe pourtant des mécanismes pouvant vous permettre de réduire considérablement votre budget, si vous avez pour projet de réaliser des économies d’énergie, d’améliorer le confort de votre habitat ou d’en optimiser la valeur.

Le CITE par exemple ( ou crédit d’impôt pour la transition énergétique) est un disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique portant sur une résidence principale (qu’ils occupent ou dont ils sont bailleurs). Chaque contribuable peut bénéficier du crédit d’impôt, qu’il soit imposable ou pas. Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, l’excédent est remboursé au ménage.

isolation et rénovation thermique de la maison

Bénéficier des aides de l’Etat à la rénovation

Dans sa volonté de lutter contre les gaz à effet de serre et réduire les dépenses énergétiques, l’État a pris un train de mesures incitatives pour aider les particuliers à financer les travaux de rénovation énergétique. Il s’agit principalement du Crédit d’impôt, de l’Eco-prêt à taux zéro, de la Prime énergie et de la TVA à Taux réduit.

Avant de vous lancer dans la rénovation de votre bien, vous devez au préalable vous renseigner sur ces aides gouvernementales. Exception faite de la TVA réduite qui bénéficie à tout le monde, le montant de ces concours de l’État est fonction de la situation fiscale du propriétaire et du type de travaux réalisés.

Pour y voir clair, vous pouvez approcher des Conseillers spécialisés ou faire des simulations en ligne. Le site web de Mieux Rénover propose par exemple un simulateur d’audit énergétique de l’habitat, qui analyse par ailleurs l’éligibilité du porteur de projet de rénovation à ces aides publiques. Faire une simulation est déjà un premier pas important dans la clarification de vos possibilités de bénéficier de ces opportunités publiques.

Il existe aussi des aides locales propres à certaines villes. Il serait donc judicieux de vous rapprocher de votre commune, pour savoir si des aides spécifiques sont prévues dans le but d’alléger le poids financier des travaux d’amélioration de l’habitat.

L’ensemble de ces aides publiques permet ainsi de réduire jusqu’à 90 % dans certains cas, le coût des travaux d’isolation de la maison, de la toiture, des menuiseries, du système de chauffage, de la VMC – ventilation mécanique contrôlée – ou de l’électricité. Mais pour en profiter, vous devez vous assurer que le professionnel qui vous accompagne dans la mise en œuvre de cette rénovation est certifié RGE.

comment bien isoler sa maisonFaire baisser son financement personnel auprès des banques

À défaut de mobiliser votre bas de laine pour boucler votre budget travaux, le recours à l’emprunt est inévitable. Le premier réflexe est souvent de solliciter le concours de sa banque et de s’incliner devant son offre.

Or, il est toujours utile d’aller voir ailleurs pour explorer les propositions alternatives des autres établissements de crédit. La comparaison vous renseigne sur les meilleures offres du marché, et vous permet de faire jouer la concurrence pour obtenir le taux le plus avantageux pour le financement de vos travaux.

Choisir la bonne saison pour lancer ses travaux de rénovation

La saisonnalité est également un facteur non-négligeable à prendre en compte si vous voulez obtenir des gestes commerciaux. Il faut ainsi choisir la période de l’année la plus favorable à la réalisation de vos travaux de rénovation, de manière à ce que votre demande rencontre une offre de service plus disponible.

L’été est par exemple un moment propice pour entretenir des équipements dont le fonctionnement est indispensable l’hiver. C’est aussi une saison où le beau temps réduit les perturbations de la vie domestique causées par les travaux. Isoler sa maison, changer sa chaudière, nettoyer ou refaire sa toiture entre le printemps et l’été permet de profiter de la souplesse commerciale des professionnels, et de réduire les coûts de vos travaux.
Évitez donc de planifier votre projet au moment où les entreprises du bâtiment sont submergées de commandes. Dans ce contexte, elles sont moins enclines à rogner sur leurs marges.

Vous avez une idée précise de votre projet ?

Obtenez un devis gratuitement

Je demande un devis
Les articles les plus récents
Isolement des combles
Prime éco logis 91 : jusqu’à 2300 euros de subventions pour vos travaux de rénovation dans l’Essonne
Liste des aides aux travaux d’ isolation 2019
Nos certifications
Demande de rappel
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.
*
*
*