Vous avez un projet de rénovation énergétique ?
Discutons-en ensemble !

Découvrir d’autres actualités

Choisir une catégorie

Les aides pour l’isolation des rampants

Publié le 4 octobre 2023 - par ayman
Aide financière isolation rampant

Aide isolation rampant : la rénovation énergétique, particulièrement l’isolation des rampants, constitue une étape cruciale dans la lutte contre le changement climatique. Pour soutenir ceux qui souhaitent entreprendre ces travaux, l’État propose des aides financières attractives. Il est possible de bénéficier d’importantes aides financières pour isoler ses rampants de toiture. Face à l’urgence climatique. Les gouvernements reconnaissent l’importance d’encourager les citoyens français à investir dans la rénovation énergétique de leur maison. C’est dans cette perspective que diverses aides financières sont mises à disposition par l’État pour faciliter et aider les projets de rénovation d’isolation des rampants.

aides pour isolation rampants

Aide isolation rampant : ma Prime Rénov

Ma Prime Rénov, est une aide pour l’isolation des rampants les plus populaires, peut varier en fonction de la localisation géographique et des revenus des ménages. La Prime Rénov est classée en quatre catégories, en fonction des niveaux de revenus : bleu, rose, jaune et violet.

Voici les seuils de revenus selon les différentes catégories pour la Prime Rénov :

Plafonds de ma Prime Rénov pour isoler les rampants

Première catégorie : ma Prime Rénov Bleu

  • Pour une personne en Île-de-France : 22 461 euros ; en province : 16 229 euros.
  • Pour un couple en Île-de-France : 32 967 euros ; en province : 23 734 euros.
  • Pour une famille de 3 personnes en Île-de-France : 39 591 euros ; en province : 28 545 euros.
  • Pour une famille de 4 personnes en Île-de-France : 46 226 euros ; en province : 33 346 euros.
  • Pour un groupe de ménage de 5 personnes en Île-de-France : 52 886 euros ; en province : 38 138 euros.
  • Pour chaque personne supplémentaire en province : 4 813 euros ; en Île-de-France : 6 650 euros.

Deuxième catégorie : Prime Rénov Jaune

  • Pour une personne en Île-de-France : 27 343 euros ; en province : 20 805 euros.
  • Pour un couple en Île-de-France : 40 130 euros ; en province : 30 427 euros.
  • Pour une famille de 3 personnes en Île-de-France : 48 197 euros ; en province : 36 591 euros.
  • Pour une famille de 4 personnes en Île-de-France : 56 277 euros ; en province : 42 748 euros.
  • Pour un groupe de ménage de 5 personnes en Île-de-France : 64 380 euros ; en province : 48 930 euros.
  • Pour chaque personne supplémentaire en province : 8 097 euros ; en Île-de-France : 6 165 euros.

Troisième catégorie : Prime Rénov Violet 

  • Pour une personne en Île-de-France : 38 184 euros ; en province : 29 148 euros.
  • Pour un couple en Île-de-France : 56 130 euros ; en province : 42 848 euros.
  • Pour une famille de 3 personnes en Île-de-France : 67 585 euros ; en province : 51 592 euros.
  • Pour une famille de 4 personnes en Île-de-France : 79 041 euros ; en province : 60 336 euros.
  • Pour un groupe de ménage de 5 personnes en Île-de-France : 90 496 euros ; en province : 69 081 euros.
  • Pour chaque personne supplémentaire en province : 11 455 euros ; en Île-de-France : 8 744 euros.

Dernière catégorie : Prime Rénov Rose 

  • Pour une personne en Île-de-France : au moins 38 184 euros ; en province : 29 148 euros.
  • Pour un couple en Île-de-France : au moins 56 130 euros ; en province : 42 848 euros.
  • Pour une famille de 3 personnes en Île-de-France : supérieur à 67 585 euros ; en province : 51 592 euros.
  • Pour une famille de 4 personnes en Île-de-France : plus de 79 041 euros ; en province : 60 336 euros.
  • Pour un groupe de ménage de 5 personnes en Île-de-France : au-dessus de 90 496 euros ; en province : 69 081 euros.
  • Pour chaque personne supplémentaire en province : au moins 11 455 euros ; en Île-de-France : 8 744 euros

Ma Prime Rénov Sérénité

Le programme MaPrimeRénov’ Sérénité offre un soutien financier pour des projets de rénovation globale, englobant divers travaux de rénovation énergétique réalisés simultanément dans votre habitation, tels que le remplacement d’un système de chauffage et l’isolation des combles. Cette assistance cible spécifiquement les propriétaires occupants aux revenus modestes et s’applique aux travaux entraînant une amélioration énergétique d’au moins 35%.

Afin de profiter de cette assistance, il est impératif que les travaux soient exécutés par une entreprise ou un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour en bénéficier, il est nécessaire de soumettre une demande accompagnée des devis détaillant les travaux à entreprendre. Il est à noter que MaPrimeRénov’ Sérénité peut être cumulée avec d’autres aides dédiées à la rénovation énergétique.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il y a plusieurs conditions à respecter. Il faut avoir un niveau de revenus classé comme très modeste ou modeste (catégories MaPrimeRénov’ Bleu et Jaune). Ne pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro (PTZ) au cours des 5 années précédant la demande de subvention. La construction du logement doit remonter à au moins 15 ans au moment de l’acceptation de la demande d’aide.

Au moment de l’acceptation de la demande d’aide, la condition est de résider dans le logement pendant au moins encore 3 années. Il est également nécessaire que le logement soit votre résidence principale, occupée pendant au moins 8 mois par an.

Aide financière isolation rampant

La Prime énergie pour isoler ses rampants

La Prime énergie est une initiative gouvernementale, sa distribution n’est pas effectuée directement par l’État. Les fournisseurs d’énergie sont responsables de leur attribution, ce qui explique la variation des montants d’une entreprise à une autre. Ensuite, la prime dépend de votre zone de résidence, car la France est divisée en trois zones climatiques distinctes. Ce sont les zones H1, H2 et H3. La quantité d’énergie nécessaire augmente avec le froid de la zone climatique, d’où la Prime énergie est plus élevée pour les départements situés en zone H1. Ainsi, le montant de la prime énergie est de 10 € par m² isolé pour la zone H1, de 8 euros par m² isolé pour la zone H2 et de 5 euros par m² isolé pour la zone H3.

Les autres aides pour l’isolation des rampants

Aide isolation rampant : les aides locales

Il existe des subventions ou des aides pour l’isolation des rampants qui varient en fonction de la localisation géographique, constituant ainsi les aides locales. Ces initiatives sont conçues dans le but d’améliorer les performances énergétiques des habitations tout en contribuant à la réduction des coûts énergétiques. Vous pouvez directement vous rapprochez de votre mairie pour connaître vos aides.

La TVA réduite à 5,5 %

La TVA réduite à 5,5 %, est une incitation pour les propriétaires à investir dans la rénovation de leur maison, y compris l’isolation des rampants. Pour bénéficier de ce taux de TVA avantageux, il est nécessaire de remplir une attestation CERFA et de la transmettre à l’entreprise ou à l’artisan certifié avant la facturation des travaux.

Ainsi, une famille de 4 personnes habitant en province avec un revenu familial de 30 000 euros bénéficiera d’une Prime Rénov de 25 euros par m2. Un couple habitant en Île-de-France, avec des revenus de 50000 euros, obtiendra une Prime Rénov à 15 euros par m2.

Action logement

Action Logement aide les propriétaires dans la transition énergétique avec un financement jusqu’à 50000 euros, incluant 20000 euros d’aide. Cette opportunité s’adresse aux propriétaires, bien que l’aide Action Logement soit également disponible, sous certaines conditions, pour les propriétaires bailleurs. Si  vos revenus sont classés comme « modestes », Action Logement propose un ensemble de soutien pouvant atteindre 50 000 euros. Cela est réparti entre une subvention de 20 000 euros et un prêt complémentaire de 30 000 euros, avec un taux avantageux de 1%, hors assurance facultative.

Isoler ses rampants grâce à l’éco prêt à taux zéro

Enfin, l’éco PTZ est une aide isolation rampant, couvrant tous les coûts éligibles jusqu’à un plafond défini, variable selon l’intervention. Les montants possibles s’échelonnent de 10 000 à 50 000 euros.

L’éco-PTZ englobe trois principales catégories de travaux. Tout d’abord, la rénovation ponctuelle pour améliorer la performance énergétique d’un logement (isolation, fenêtres, chauffage), la rénovation globale pour atteindre une des performances énergétiques optimale, la réhabilitation de l’assainissement non collectif avec un dispositif sans consommation d’énergie. Le crédit d’impôt est accessible aux propriétaires en métropole ou en outre-mer sans condition de ressources pour un logement de plus de 2 ans.

Grâce aux aides isolation rampants, vous diminuez le coût de vos travaux. De plus, votre consommation énergétique baissera ainsi que le prix de vos factures énergétiques tout en contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Plus d’articles
de cette catégorie
Ma prime renov et les mono-travaux

Retour de MaPrimeRénov’ pour les mono-travaux

Depuis le 15 mai 2024, MaPrimeRénov’ a subi un assouplissement significatif. Cette initiative vise à rendre l'aide à la rénovation énergétique des logements non seulement...
Prix pour une isolation extérieure d'une maison de 150m2

Quel prix pour une isolation extérieure maison 150m2

Améliorer le confort thermique de votre maison et réduire vos factures de chauffage sont des objectifs importants, et l'isolation extérieure est un investissement judicieux pour...
Tout savoir sur MaPrimeRénov' Parcours Accompagné

MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné : barème et conditions

En 2024, Ma Prime Rénov élargit ses horizons pour stimuler les rénovations de qualité dans les logements, visant à atteindre 700 000 rénovations performantes. Deux...
Comment lire un devis pour isolation extérieure ?

Devis isolation extérieur : comment le lire

Comprendre les informations contenues dans un devis isolation extérieur est essentiel pour prendre des décisions éclairées et garantir la réussite du projet. En effet, un...
Les nouvelles règlementation de l'audit énergétique en 2024

Audit énergétique: nouvelle réglementation 2024

Lé réglementation de l'audit énergétique obligatoire en cas de revente de bien immobilier a été modifiée depuis le 1ᵉʳ avril 2024. Quels changements ont été...
Tous les changements sur les aides de l'Anah

Les changements sur les aides de l’Anah en 2024

Quelles aides l'Anah propose-t-elle pour la rénovation énergétique en 2024 ? Comment savoir si vous êtes éligible ? Et quelles sont les étapes à suivre...
Doublement du déficit foncier pour les propriétaires de passoires thermiques

Doublement du déficit foncier pour les passoires thermiques

Le déficit foncier est un dispositif fiscal permettant aux propriétaires de déduire le coût des travaux engagés dans leurs bien locatifs. Son plafond a été...
Travaux d'isolation avec de l'isolant thermique en rouleau

Isolant thermique en rouleau : quelle épaisseur ?

Qu’est-ce qu’un isolant thermique en rouleau ? Un isolant thermique en rouleau est un matériau essentiel dans les travaux d'isolation pour améliorer l'efficacité énergétique des...
Quel prix isolation intérieur maison 100m2 ?

Prix isolation intérieur maison de 100m2

Isoler l'intérieur de sa maison est un investissement judicieux qui permet de réduire considérablement les déperditions thermiques, d'améliorer le confort de vie et de faire...
L'isolation extérieure d'une maison ancienne

Isolation extérieure maison ancienne : les avantages, aides, techniques…

L'isolation extérieure maison ancienne est devenue une nécessité incontournable pour améliorer le confort de vie et réduire les factures d'énergie. En effet, les maisons anciennes...
Nos certifications
logo rge qualibat
logo label eco artisan rge
logo pro ite
logo velux expert
logo ffb
logo sncd
logo spvie
logo pro ite
logo rge qualibat
logo ffb
logo label eco artisan rge
logo sncd
logo velux expert
logo spvie