isolant pour bien isoler les combles

Comment choisir le bon isolant pour isoler un mur intérieur ?

Il existe de nombreux types d’isolants permettant d’isoler un mur intérieur. Le choix d’un isolant par rapport à un autre peut être difficile. Il faut choisir l’isolant qui répond parfaitement à vos besoins ainsi qu’à vos critères : tarif, résistance thermique, respect de l’environnement, épaisseur.

Les isolants naturels et écologiques représentent depuis quelques années une part de marché importante sur le secteur de l’isolation thermique des murs. Ils correspondent en effet à une volonté éco-citoyenne grandissante : préserver l’environnement mais aussi la santé des utilisateurs.

Il faut cependant rester vigilant sur les appellations « écologique » et « naturel » car tous les isolants ne se valent pas à ce niveau. Le coût énergétique et l'impact environnemental du transport, de la production et parfois du traitement chimique (insectes, feu, fongicide) de ces isolants les rendent parfois tout sauf écologiques.

Les isolants écologiques pour isoler un mur intérieur

Les isolants écologiques représentent tous les matériaux fabriqués et transportés avec une attention particulière concernant le respect de l’environnement.

Le recyclage de ces produits est également un élément important à prendre en considération pour isoler un mur par l’intérieur. Ils sont d’origine végétale (lin, chanvre, fibre de coco, laine de bois), d’origine animale (laine de mouton, plume de canard), voire tout simplement issu du recyclage (ouate de cellulose, coton).

Un isolant minéral est parfois plus « propre » que certains isolants dit écologiques

Les isolant d’origine minérale pour l’isolation des murs par l’intérieur

Les isolants d’origine minérale garantissent un ratio performance et prix très avantageux quand on souhaite isoler un mur intérieur. Ceux-ci ont pu bénéficier d’un développement et d’évolutions importantes durant la dernière décennie, notamment au niveau de l’écologie.

Sans pouvoir prétendre détrôner les meilleurs isolants écologiques, ceux-ci sont aujourd’hui davantage respectueux de l’environnement.

Les liants sont pour la plupart recyclables car issus de matériaux naturels. La laine de verre était il y a encore peu de temps l’isolant principalement employé pour l’isolation des murs, et plus généralement pour la plupart des travaux d'isolation thermique de la maison. La progression considérable et rapide de la laine de roche sur le marché vient inverser la tendance, notamment grâce à ses meilleures performances thermiques.

Les isolant synthétiques pour isoler un mur par l'intérieur

La performance thermique des isolants synthétiques est très intéressante, surtout au regard du coût relativement faible de leur mise en œuvre. Mais qu’est-ce qu’un isolant synthétique ? Il s’agit de l’ensemble des matériaux élaborés à partir d’une ressource naturelle bien connue de tous : les hydrocarbures.

Les isolants synthétiques possèdent cependant des propriétés d’imperméabilité à la vapeur d’eau qui nécessitent une véritable expertise pour la mise en œuvre, au risque de se retrouver avec des problèmes d’humidité à l’intérieur.

Le recyclage des synthétiques est complexe, voire problématique. Leur combustion dégage notamment des vapeurs toxiques néfastes. Ces isolants sont les polystyrènes, les polyuréthanes et les polyesters.

Mieux Rénover travaille exclusivement avec des produits de qualité possédant des avis techniques et certifications (ex : Cstb, Acermi). Demandez votre devis gratuit en ligne pour votre isolation des murs par l'intérieur avec Mieux Rénover !

isolation combles laine de roche

Quid des isolants minces pour l’isolation des murs par l’intérieur ?

Les isolants minces ont fréquemment été présentés comme des produits efficaces et parfaitement adaptés pour l’isolation des murs en rénovation. On pense à tort qu’ils remplacent facilement les isolants beaucoup plus épais pour des chantiers où l’on ne souhaite pas perdre les volumes intérieurs. Il est important que la mise en œuvre soit réalisée dans les règles de l’art pour éviter les problèmes d’humidité. En effet, les isolants minces sont imperméables à la vapeur d’eau. Si la pièce est mal ventilée, cette vapeur d’eau risque de s’accumuler, avec tous les désagréments que cela peut occasionner sur la santé et les matériaux.

Nos certifications

© 2017 - MieuxRénover.com | Mentions légales

On vous rappelle
gratuitement
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.