isolants pour isoler les combles

Quel isolant choisir pour isoler les combles ?

Le nombre et la variété d’isolants qui existent à l’heure actuelle pour isoler les combles sont relativement importants dans le secteur de l’isolation. Le choix du bon isolant pour isoler les combles doit répondre à plusieurs critères : prix, performance, écologie, épaisseur.

Depuis quelques années, les isolants écologiques gagnent du terrain et sont de plus en plus recherchés. En effet, ils répondent aux problématiques environnementales avec brio : santé, écologie, recyclage.

Attention toutefois, certains matériaux possédant l’étiquette « produit écologique » ne le sont pas forcément. Traitement chimique (insectes, feu, fongicide), procédé de récolte peu écologique (engrais, pesticide), bilan carbone (importation) : de nombreux éléments sont à prendre en considération au moment de la sélection d’un produit.

On distingue 3 grandes familles d’isolants utilisés pour l’isolation des combles.

Les principaux isolants pour isoler les combles

Les isolants écologiques

Les isolants écologiques sont des matériaux respectueux de l’environnement depuis leur production jusqu’au recyclage. Ils peuvent être d’origine végétale (lin, chanvre, fibre de coco, laine de bois), d’origine animale (laine de mouton, plume de canard), voire recyclé (ouate de cellulose, coton).

Les isolants d'origine minérale

Il s’agit aujourd’hui des matériaux offrant un compromis idéal entre performances et prix. D’importants progrès ont été réalisés au cours des dernières années pour en améliorer les propriétés écologiques. Les liants peuvent aujourd’hui être d’origine naturelle et respectueux de l’environnement, notamment sur le plan du recyclage. Il y a encore quelques années, la laine de verre était l’isolant majoritairement utilisé dans l’isolation des combles, et plus généralement dans l’isolation thermique. L’importante progression de la laine de roche sur ce marché est en train d’inverser cette tendance.

Les isolants synthétiques

On appelle isolants synthétiques tous les produits issus de la pétrochimie et créés à partir d’hydrocarbures. Leurs performances thermiques sont intéressantes, tout comme leur coût relativement abordable, même s’ils présentent quelques inconvénients. Pas ou peu recyclables, les isolants synthétiques sont imperméables à la vapeur d’eau (risque d’humidité) est dégagent d’importantes vapeur toxiques en cas d’incendie. Ces isolants sont les polystyrènes, les polyuréthanes et les polyesters. Ils sont généralement plus utilisés pour l’isolation des murs que pour isoler les combles.

Mieux Rénover travaille exclusivement l'isolation des combles avec des produits de haute qualité, possédant des avis techniques (ex : cstb) ou certifications (ex : Acermi)

isolation des combles perdus isolant laine de roche

Quid des isolants minces pour isoler les combles ?

Les isolants minces ont bien souvent été présentés comme les produits miracles pour isoler les combles, surtout dans le cas de travaux ou le manque d’espace est une contrainte importante. Pourtant, si la mise en œuvre n’est pas réalisée correctement, l’utilisation d’un isolant mince peut être problématique. Totalement imperméables à la vapeur d’eau, les isolants minces risquent de dégrader rapidement l’installation en place dans vos combles (humidité, pourriture).

Nos certifications

© 2017 - MieuxRénover.com | Mentions légales

On vous rappelle
gratuitement
  Nous ne communiquons pas vos données à des tiers.
Nous vous recontactons sous 48H.
A bientôt.